Une erreur s’est produite, veuillez vérifier les données fournies.

Chef de file en transformation du bois et de ses dérivés

Une entreprise intégrée verticalement

Chez Damabois, nos activités sont entièrement intégrées — de la souche aux produits finis, de la récolte des billots en forêt à la commercialisation des produits transformés. La solidité de cette intégration assure à notre clientèle d’accéder non seulement aux meilleurs prix mais, surtout, à un approvisionnement constant et à une qualité diligemment contrôlée à toutes les étapes de transformation.

Une technologie
de pointe

Désireux d’innover et de valoriser les dérivés du bois, nous explorons sans cesse de nouvelles possibilités de modernisation de nos processus. Nos installations sont à la fine pointe de la technologie, en plus de miser sur une énergie verte.

Par exemple, nos produits sont arcadés, séchés et traités à haute température (HT). La chaleur nécessaire à ce procédé thermique provient d’une chaudière alimentée à la biomasse forestière. L’utilisation de cette énergie verte en remplacement de l’énergie fossile évite la production de centaines de tonnes de gaz à effet de serre.

De plus, nos usines sont dotées de matériel automatisé et perfectionné qui permet la valorisation des sous-produits d’usinage. C’est ainsi que nous produisons des bûches énergétiques à combustion prolongée.

Nous fabriquons aussi quantité de produits en bois pressé et moulé, à partir d’une technologie qui offre tout un monde de possibilités.

Un approvisionnement
en continu

Nos usines peuvent compter sur un approvisionnement continu en bois rond de qualité, provenant à la fois de la forêt publique et de nombreux producteurs de la forêt privée des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Nous transformons principalement le peuplier faux-tremble, et la demande en feuillus durs et résineux va croissant.

Vous êtes producteur de bois ?
Communiquez avec nous : votre production pourrait nous intéresser !

Une grande
famille d’usines

À partir de son siège social installé à Saint-Damase-de-Matapédia (Bas-Saint-Laurent), Damabois gère plusieurs usines situées au Québec et dans les Maritimes.

Qu’elles se spécialisent en sciage, assemblage ou transformation des sous-produits comme les copeaux et la sciure, toutes peuvent compter sur une main-d’œuvre hautement qualifiée et un équipement à la fine pointe de la technologie.

Siège social et principal complexe industriel

Saint-Damase-de-Matapédia, Québec

L’usine de sciage de Saint-Damase-de-Matapédia est la première installation du groupe Damabois, qui y loge aussi son siège social.

Parfaitement située pour jouir d’un approvisionnement continu des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, elle s’est dotée d’un séchoir consacré au séchage du bois et à son traitement thermique (HT), en plus de disposer d’installations de trempage permettant un apprêt antifongique.

Division Cap-Chat

Cap-Chat, Québec

Cette usine construite en 2005 est dotée d’installations et d’équipement ultramodernes qui favorisent une productivité maximale. Près de 70 000 composantes variées (planches et longerons arcadés) y sont traitées par quart de travail.

Son approvisionnement provient principalement de la forêt publique gaspésienne, ainsi que de producteurs privés de la région.

Division Palettes Métis

Métis-sur-Mer, Québec

Cette unité de production intégrée au complexe industriel de Saint-Damase accède directement aux composantes produites par la scierie pour produire des palettes de manutention assemblées. Elle affiche une capacité de production étonnante en raison de son parc d’assembleuses robotisées des plus performants.

Moulin Aldo & Fils

Lagacéville, Nouveau-Brunswick

Première acquisition de Damabois au Nouveau-Brunswick, cette entreprise de Lagacéville bien implantée depuis 2003 dans cette province s’ajoute aux usines d’assemblage de palettes du groupe situées au Québec. Sa présence offre un accès à de nouveaux marchés à l’Est du Québec. En contrepartie, elle est assurée de profiter d’un approvisionnement constant en composantes de qualité grâce à son intégration au groupe Damabois.

Palettes du Haut-Richelieu

Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec

Damabois a fait en 2015 l’acquisition de cette entreprise fondée en 1992. Situé sur la Rive-Sud de Montréal (Saint-Jean-sur-Richelieu), ce fabricant de palettes de manutention et de caissons en bois (de format standard ou sur mesure) est l’un des plus grands noms dans son domaine.

Les importants investissements et aménagements faits par Damabois en 2015-2016 ont accru sa capacité de production pour lui permettre de répondre à une croissance soutenue. Son intégration au groupe Damabois l’assure de jouir d’un approvisionnement constant en composantes de qualité.

Division Bûches

Saint-Damase-de-Matapédia, Québec

Construite en 2017, cette usine à la fine pointe de la technologie fait partie du complexe industriel de Saint-Damase. Elle permet au groupe Damabois d’amorcer un important virage vert en valorisant ses sous-produits d’usinage (copeaux, sciure, etc.) sur le site même, pour fabriquer un substitut au bois de chauffage traditionnel : des bûches énergétiques à combustion prolongée.

De plus, ses installations de séchage sont alimentées par une énergie renouvelable : la biomasse forestière.

Bois Chic-Chocs

Cap-Chat, Québec

En 2019, Damabois a fait l’acquisition de cette scierie de la région de Cap-Chat construite en 1991 et membre du Groupe Lebel. Fonctionnant désormais sous l’enseigne « Bois Chic-Chocs », elle est spécialisée en production de composantes de palettes. Son intégration a permis de tripler le volume d’approvisionnement du groupe à partir de la forêt publique de la Gaspésie. Cette décision stratégique garantit un approvisionnement continu à Damabois.

Bois Franc

Saint-Philippe-de-Néri, Québec

Propriété de Damabois depuis janvier 2020, cette entreprise de Saint-Philippe-de-Néri est passée maître dans la fabrication de palettes de manutention de qualité et certifiées pour l’exportation. Aujourd’hui, elle emploie une quarantaine de personnes et produit annuellement plus de un million de palettes. Au fil des ans, elle a su se diversifier et offrir des services de production de copeaux de bois (biomasse) ainsi que de récupération de carton, papier et pellicule plastique. Elle a aussi mis sur pied un service de location de remorques d’entreposage.

Division Bois pressé-moulé

Saint-Damase-de-Matapédia, Québec

En juillet 2019, Damabois continue d’innover en intégrant à son complexe industriel de Saint-Damase une unité de production destinée au bois pressé-moulé et ses dérivés. Misant sur une technologie de thermoformage importée d’Europe, l’installation produit des palettes de manutention composées de résidus de sciage. Plus propres et facilement empilables, ces palettes répondent aux besoins particuliers de divers secteurs comme l’alimentation et le pharmaceutique. Cet investissement totalisant près de 5,3 millions de dollars permettra à la société Damabois d’élargir sa gamme de produits, qui s’étend du bois de cercueil aux dossiers de chaise. En fait, le bois pressé-moulé est un excellent substitut du plastique moulé.

À propos

Fondée en 1986, la société Damabois a su en quelques décennies à peine devenir le chef de file en transformation du bois et de ses dérivés. Il s’agit d’une entreprise parfaitement intégrée, qui suit sa matière première — les billots — de sa récolte en forêt jusqu’à sa commercialisation en produits finis ou transformés.

À partir de son siège social installé à Saint-Damase-de-Matapédia (Bas-Saint-Laurent), l’organisation gère plusieurs usines, situées au Québec et dans les Maritimes. Toutes peuvent compter sur une main-d’œuvre hautement qualifiée et un équipement à la fine pointe de la technologie.

Grâce à la polyvalence de son savoir-faire dans les domaines du sciage, du traitement thermique, de la bioénergie, de l’assemblage et du moulage sous pression, Damabois est passé maître non seulement dans l’innovation mais aussi dans la valorisation du bois.

Ses pratiques respectent les principes du développement durable et les normes internationales en matière de mesures phytosanitaires. L’entreprise est titulaire des certifications nécessaires pour desservir les marchés d’ici et d’ailleurs.

Damabois
en quelques dates

1986

  • Aménagement à Saint-Damase-de-Matapédia d’un moulin destiné à la transformation du peuplier faux-tremble
  • Démarrage de la première scierie

2005

  • Construction à Cap-Chat (Haute-Gaspésie) d’une usine à la fine pointe de la technologie pouvant compter sur un solide approvisionnement de la vaste forêt publique environnante

2008

  • Acquisition d’assembleuses robotisées permettant d’ajouter la production de palettes de manutention au sciage de composantes (planches et longerons arcadés) qui se fait déjà
  • Début de la transformation de résineux et de feuillus durs

2013

  • Accès au marché des Maritimes et augmentation de la capacité de production grâce à l’acquisition de Moulin Aldo & Fils (Lagacéville, Nouveau-Brunswick), d’où une meilleure réponse à la demande croissante

2015

  • Accès au marché du Sud du Québec grâce à l’acquisition de Palettes du Haut-Richelieu (Saint-Jean-sur-Richelieu)
  • Investissements considérables dans l’achat d’équipement moderne et l’amélioration des installations afin de mieux répondre au cycle de croissance
  • Début du processus d’intégration de l’entreprise, qui assemble maintenant la quasi-totalité des composantes provenant de ses usines de sciage et produit 1 million de palettes de manutention par année

2017

  • Construction à Saint-Damase-de-Matapédia d’une usine à la fine pointe de la technologie qui permet d’amorcer un virage important, soit la valorisation des sous-produits, notamment en fabriquant des bûches énergétiques
  • Exploitation de la biomasse forestière pour assurer une partie de l’approvisionnement énergétique de l’installation

2019

  • Réalisation d’investissements majeurs en équipement de fabrication de produits en bois pressé et moulé, faisant de Damabois un chef de file en transformation du bois et de ses dérivés
  • Acquisition de l’usine de Cap-Chat du Groupe Lebel qui, renommée « Bois Chic-Chocs », a triplé la superficie d’accès de l’entreprise aux forêts publiques et privées de la Gaspésie en plus de garantir un approvisionnement continu à Damabois

2020

  • Un exercice 2020 qui s’annonce prospère en raison de la conclusion, dès janvier, d’une entente avec la famille Roussel en vertu de laquelle Damabois se porte acquéreur de son entreprise, Bois Franc inc. — une entreprise de Saint-Philippe-de-Néri fondée en 1995, passée maître dans la fabrication de palettes de manutention de qualité et certifiées pour l’exportation, qui emploie une quarantaine de personnes et produit annuellement plus de un million de palettes.